Sites

Puce calendrier interactifCalendrier interactif

<< Novembre 2014 >>
DiLuMaMeJeVeSa
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23
242526272829
30      

Station Météo

Actualité vie associative

Spectacle Jean Ferrat : une seconde séance ouverte

Devant l'énorme engouement suscité par le spectacle «Jean d'ici Ferrat le cri», les responsables de l'association Les Cocagnous ont décidé de présenter une deuxième séance le même jour (16 novembre), à 17 h 30. En effet, les amoureux de cet immense artiste ont rapidement répondu et en nombre dès l'ouverture de la location. Tant et si bien qu'à la fin août, tout était loué, soit trois mois avant le spectacle. Cette rétrospective de la vie et la carrière de l'artiste est pleine d'émotions. Jean Ferrat lui-même a assisté à une représentation, avant de témoigner : «Mémorable récital où j'ai pu voir passer ma vie en chansons de la plus belle façon et avec beaucoup d'émotion». D'ailleurs, de nombreuses personnes qui sont allées voir ce spectacle en Ardèche, à la ferme-théâtre de Jean-Marc et Cécile Moutet l'ont tellement aimé qu'elles viennent le revoir le 16 novembre en y amenant nombre de leurs amis. En 2008, Jean Ferrat adressa une dernière lettre à Cécile et Jean-Marc Moutet dans laquelle il écrivait : «je suis heureux de savoir que beaucoup de gens viennent vous voir et que vous allez porter ma bonne parole ! Je vous souhaite beaucoup de succès».

Et du succès, ils en ont. Car depuis douze ans ce spectacle est joué plusieurs fois par semaine en Ardèche et, partout en France ils jouent devant des salles combles. Il en sera donc de même dans notre région où ils viennent pour la première fois. «Contrairement à un bruit qui a, paraît-il, couru, il reste encore quelques places pour la séance de 17 h 30. Elles ne sont vendues que sur réservations, au prix de 15 euros plus un euro pour les frais d'envois» explique Yvon Dalet, président de l'association. Les réservations sont à faire par téléphone au 05.63.70.66.35.

Il est par ailleurs recommandé aux spectateurs de venir assez tôt afin que les séances débutent vraiment à l'heure.

La Dépêche du Midi

En savoir plus …